Le groupe sidérurgique LIBERTY va acquérir des entreprises sidérurgiques françaises stratégiques pour créer le champion ferroviaire GREENSTEEL

LIBERTY, Communiqué de presse 14 août 2020

Le groupe sidérurgique LIBERTY ("LSG"), qui fait partie de l'alliance GFG, leader de l'industrie durable de Sanjeev Gupta, a réussi à acquérir les actifs stratégiques français de l'entreprise France Rail Industry ("Hayange") et de l'aciérie Ascoval ("Ascoval"). Suite à la décision prise en juillet par le Tribunal de Grande Instance de Strasbourg d'attribuer Hayange à LSG, le gouvernement français a donné aujourd'hui son approbation finale à l'opération qui garantira l'avenir des usines stratégiques nationales et de leurs 700 employés.

Hayange, situé en Moselle, France, fabrique une large gamme de rails en acier pour des clients importants au niveau national, notamment la SNCF, l'opérateur ferroviaire national français, et la RATP, l'opérateur du métro de Paris, et est considéré comme un atout stratégique par le gouvernement français. Le site, qui emploie environ 430 personnes, produit plus de 300 000 tonnes de rails par an. Bien que le marché ferroviaire français soit essentiel pour l'entreprise, avec l'aide de l'ensemble du réseau LSG, la société cherchera à accroître les ventes de rails en Europe et sur d'autres marchés. LSG dispose déjà d'une usine ferroviaire qui approvisionne le réseau australien à partir de son aciérie de Whyalla, en Australie du Sud.

Ascoval, basée à Saint-Saulve dans le nord de la France et qui compte environ 270 employés, a été placée en redressement judiciaire ad hoc l'année dernière. L'usine utilise la technologie du four électrique à arc (FEA) et a la capacité de produire annuellement 600 000 tonnes de blooms d'acier, de billettes et d'autres produits forgés à partir de ferraille recyclée. Ascoval utilisera de l'acier recyclé, y compris de la ferraille récupérée, pour approvisionner Hayange, créant ainsi une entreprise ferroviaire française intégrée GREENSTEEL. Avec Hayange, l'usine créera une chaîne de valeur véritablement intégrée et deviendra la première entreprise sidérurgique de LSG en France, qui servira de plate-forme pour la poursuite de la production de GREENSTEEL et le développement de produits en France.

Pour lire le communiqué de presse, visitez le site du groupe sidérurgique LIBERTY

Nos derniers communiqués

Voir tous les communiqués de presse